1 (855) 505-1855

Les maladies parodontales et votre santé

Des évidences scientifiques suggèrent maintenant que la maladie parodontale puisse être un facteur de risque dans les maladies cardio-vasculaires ainsi que les maladies respiratoires. Les personnes souffrant de maladies parodontales sont à un plus grand risque de maladie cardiaques et ont deux fois le risque d’avoir une crise cardiaque mortelle que des personnes sans maladie parodontale.

On croit que les bactéries qui causent la maladie parodontale peuvent causer de petits caillots de sang qui peuvent contribuer à obstruer les artères par l’accumulation des dépôts gras dans les artères de coeur.

La maladie parodontale s’est maintenant avérée un facteur de risque pour avoir les bébés prématurés ou de petit poids à la naissance. Les mères avec la maladie parodontale peuvent courir un risque de une à sept fois plus grand d’avoir un bébé prématuré ou petit poids à la naissance.

Le lien entre le diabète et les maladies parodontales a été reconnu depuis un certain temps. Les saignements de gencives, la perte d’os et une augmentation des profondeurs des poches autour des dents peuvent être un indicateur précoce du diabète. Les diabétiques sont plus susceptibles aux maladies parodontales et ont besoin souvent de plus de soins parodontaux que les patients non-diabétiques. L’activité des maladies parodontales est souvent liée au niveau de contrôle du sucre sanguin du patient diabétique.

Il y a aussi un lien étroit entre le tabagisme et les maladies parodontales. Le tabagisme réduit l’approvisionnement de sang à l’os autour des dents. La chaleur et les toxines intenses relâchées lorsqu’une personne fume peuvent également affecter la composition bactérienne de la bouche et de la résistance immunitaire du corps aux bactéries parodontales. Le tabagisme réduit l’effet positif de la thérapie parodontale indépendamment du niveau de l’hygiène orale.

 

Qu’est-ce que le parodonte?

Pour comprendre les maladies de gencive, il est important d’avoir une idée de l’anatomie d’une dent et de la structure qui l’entoure (appellée parodonte).

tooth tooth_bone tooth_bone_gum tooth_bone_gum_probe

Une dent est composée de deux parties principales :

  1. La couronne, qui est couverte d’émail est la partie que l’on voit dans la bouche.
  2. La racine, qui est cachée sous la gencive dans l’os de la mâchoire.

La racine va ancrer la dent dans l’os de la mâchoire.La gencive couvre l’os de la mâchoire. Elle est solidement attachée tout autour de la dent.Un petit repli entre la gencive et la dent est toujours présent. Ce repli est aussi appelé une poche.Un petit instrument appelé sonde parodontale permet au dentiste ou au parodontiste de mesurer la profondeur des poches.Les poches sont généralement peu profondes lorsque la gencive est en santé.

La gingivite

Pour comprendre la gingivite, il est important d’avoir une idée de l’anatomie de la dent et des structures qui l’entoure.

tooth_bone_gum tooth_plaque tooth_plaque_inflam tooth_plaque_inflam_probe
Lorsqu’une dent est propre, la gencive qui l’entoure est généralement rose et en santé. Si la dent n’est pas nettoyée correctement, la plaque se forme et s’accumule sur sa surface.La plaque est une couche collante de bactéries (microbes) qui se forme à la surface et même entre les dents. La plaque cause une irritation de la gencive. La gencive peut alors gonfler légèrement et devenir rouge.Cette condition est nommée gingivite. Lorsque la gingivite est présente :
  1. La profondeur des poches peut augmenter à cause du gonflement.
  2. La gencive peut saigner plus facilement lorsqu’on la touche.
  3. Le niveau de l’os ne change pas autour de la dent.

Presque toutes les maladies parodontales avancées débutent par la gingivite.

 

La parodontite

Pour comprendre la parodontite (anciennement appelée périodontite), il est important d’avoir une idée de l’anatomie de la dent et des structures qui l’entoure.

tooth_plaque_inflam_probe tooth_perio_tartar_probe tooth_perio_tartar tooth_perio_tartar_probe
Dans la plupart des cas, la parodontite débute par la gingivite. Chez les patients susceptibles, la plaque et le tartre vont causer une irritation de la gencive et une perte de l’os.Cette condition est appelée parodontite. La perte de l’os a pour conséquence une diminution du support de la dent.Une aggravation non contrôlée de la perte de l’os va éventuellement causer laperte de la dent. Lorsqu’une parodontite est présente :
  1. La profondeur des poches augmente à cause de l’enflure et de la perte osseuse.
  2. La gencive peut saigner plus facilement lorsqu’on la touche.
  3. Le niveau de l’os qui tient la dent est réduit.

La maladie parodontale non contrôlée est une cause fréquente de la perte des dents chez les adultes.

 

Tabagisme

Effets Néfastes du Tabagisme

  1. Associations directes avec diverses conditions médicales tel que:
    1. Différents types de Cancer
    2. Maladies pulmonaires et cardio-vasculaires
    3. Bébé de petit poids
  2. Facteur de risque pour le développement et la progression des maladies de gencives (Parodontite).
  3. Les fumeurs ont 4 fois plus de chances de développer une parodontite sévère que la personne n’ayant jamais fumé.
  4. Associations directes avec:
    1. Augmentation des dépôts de tartre
    2. Poches parodontales et perte d’attache plus prononcées
    3. Atteinte des furcations plus sévères lors d’évaluations radiographiques
    4. Perte osseuse plus sévère
    5. Réponse moins favorable aux traitements parodontaux et aux implants dentaires.

 

Lésions non-malignes

1. Conditions dentaires

stain2 recession2
Taches prononcées Abrasion dentaire et récession gingivale

2. Conditions gingivales

nug2 melanosis2
Gingivite ulcéro-nécrosante aigue Mélanose (pigmentation)

3. Conditions de la muqueuse

smokless2 nicotinic_stomatitis2
Lésion associée au tabac à chiquer Stomatite nicotinique
Lésions malignes
squamous_carcinoma2 verrucous_carcinoma2
Squamous cell carcinoma Verrucous carcinoma

 

Le déchaussement de la gencive

Pour comprendre le déchaussement des gencives, il est important d’avoir une idée de l’anatomie des dents et des tissus qui l’entourent.

tooth_graft_healthy tooth_graft_thin tooth_graft_recession tooth_graft_recession_inflam
Une dent saine est entourée de deux sortes de gencive.La gencive attachée (1), qui ressemble à du cuir. Elle est solidement attachée à la mâchoire ainsi qu’à la dent. Une quantité minimum de gencive attachée est cruciale pour la stabilité des gencives.Une gencive mobile et fragile appelée muqueuse (2). La muqueuse n’est pasattachée à la mâchoire ou aux dents. Lorsque la gencive attachée est très mince (1), la région devient plus fragile et plus susceptible de se décoller de la dent.Brosser cette région trop fort peu parfois accélérer le déchaussement. Le déchaussement de la gencive, aussi appelé récession, résulte en une exposition de la racine de la dent.Ce processus peut être progressif et exposer de plus en plus la surface de la racine.Une récession avancée peut mettre en danger la survie de la dent. Certaines récessions peuvent créer des régions difficiles à nettoyer. Si ces régions ne sont pas brossées adéquatement, les dépôts de plaque vont causer de l’inflammation (gingivite).La gingivite va accélérer le déchaussement.Les récessions peuvent aussi être plus sensibles au froid.

Sans intervention, la progression de la récession peut éventuellement causer la perte de la dent touchée.