1 (855) 505-1855

La greffe de gencive

La greffe de gencive permet d’augmenter la zone de gencive attachée et ainsi de prévenir la progression du déchaussement de la dent.

Une des techniques de greffe consiste à prendre une mince couche de tissu au palais et à la placer à la base du déchaus- sement pour en freiner la progression. Elle vise ainsi à augmenter la gencive attachée et à stabiliser la région. Une greffe gingivale peut aussi être utilisée pour recouvrir une racine exposée.

La greffe de gencive intervient lorsque la gencive est en récession et laisse paraître les racines des dents. Cette récession fragilise la gencive et elle a pu être provoquée par des gingivites ou des parodontites ainsi qu’une hypersensibilité au niveau des gencives et une exposition beaucoup plus importante aux caries. La greffe de gencive permet de renforcer les tissus fragilisés, de protéger les dents et de redonner un sourire éclatant.

Une greffe gingivale est recommandée chez un patient qui présente une gencive faible ou une récession de la gencive (dent déchaussée). Cette intervention permet de renforcer la gencive existante, d’arrêter la progression de la récession et/ou de recouvrir la racine exposée.

Il existe 2 types de greffes gingivales, soit les greffes autogènes et les greffes allogènes.

Pour les greffes autogènes, le greffon est prélevé au palais du patient afin de l’apposer au niveau de la gencive déficiente, là ou il y a un manque. Provenant du patient, l’intégration et la guérison du greffon est rapide et sans rejet. Cette greffe provoque une sensibilité au palais et sa longueur est limitée.

 

 

greffe_gencive

Le taux de succès de ces deux types de procédure est excellent et leurs bénéfices peuvent durer, dans la plupart des cas, plusieurs années, sinon une vie entière si le patient s’assure de maintenir une bonne hygiène buccale.

  1. Arrêtez la prise d’aspirine ainsi que de tout médicament à base d’aspirine, deux semaines avant la date de votre chirurgie, à moins d’avis contraire de votre médecin.
  2. Arrêtez la prise d’Advil ou de tous autres agents anti-inflammatoires non stéroïdiens, une semaine avant la date de votre chirurgie. Au besoin, vous pourrez prendre du Tylenol.
  3. N’oubliez pas de nous informer si vous prenez un anticoagulant comme par exemple; Plavis, Coumadin, ou autre…
  4. Prenez les antibiotiques qui vous ont été prescrits tel que prévu si vous souffrez d’une condition qui l’exige. Si notre bureau vous prescrit des antibiotiques en prévision de votre chirurgie, n’oubliez pas de commencer la prise, tel que prescrit..
  5. Tous les médicaments que vous prenez sous ordonnance de votre médecin doivent être pris, tel qu’indiqué. N’oubliez pas de nous informer de tous les médicaments que vous prenez.
  6. Veuillez nous informer si vous souffrez d’allergie quelconque à certains médicaments.
  7. Suite à la chirurgie, veuillez prévoir du repos suivant la chirurgie ainsi que le lendemain.
  8. Assurez-vous de manger un repas léger avant votre chirurgie. Évitez un repas riche en calories ou en gras.
  9. Suivant la chirurgie, vous devrez vous nourrir que de breuvages froids pour les trois prochains repas tels Ensure – Substitut de repas, un frappé protéinique, de crème glacée. Du yogourt,…
  10. Le jour de votre chirurgie, vous serez en mesure de conduire pour vous rendre à votre rendez-vous, par contre, il est sage d’avoir quelqu’un qui vous ramènera à la maison. Si vous optez pour prendre un sédatif tel Halcion ou Valium ou pour avoir votre chirurgie sous sédation intraveineuse, vous DEVEZ absolument avoir quelqu’un qui vous réaccompagnera à la maison.

Après une chirurgie buccale mineure:

Les soins recommandés ici doivent être respectés pour favoriser la guérison. Notez qu’après la chirurgie, il est normal de sentir un certain inconfort et de l’enflure.

Jour de la chirurgie

  • Gardez les compresses en bouche pendant une heure ou deux en maintenant une pression ferme et changez-les toutes les demi-heures, au besoin.
  • Appliquez de la glace sur la joue à intervalles réguliers (20 minutes de glace à toutes les heures).
  • Si vous saignez, prenez une compresse de gaz ou un sachet de thé légèrement humecté et mordez la compresse ou le sachet de thé pendant 20 minutes.

 

À éviter

  • Évitez de vous rincer la bouche, ou de cracher.
  • Évitez de boire avec une paille.
  • Évitez de fumer.
  • Éviter les aliments ou les boissons chaudes. Mangez des aliments froids et mous.
  • Évitez les activités intenses.

 

Douleur

  • Dans les premières 24 h à 72 h, prenez un médicament à base d’acétaminophène (Tylenol, Atasol) ou d’ibuprofène (Motrin, Advil) ou encore les médicaments qui vous ont été prescrits pour atténuer la douleur. Évitez de prendre de l’aspirine.

 

Du lendemain jusqu’à la guérison complète

  • Rincez-vous la bouche, trois fois par jour, avec de l’eau tiède et du sel (2 ml ou 1/2 c. à thé de sel dans 250 ml ou 1 tasse d’eau).
  • Des ecchymoses peuvent apparaître sur la peau. Elles disparaîtront au bout de cinq à sept jours.
  • Il se peut que vous ayez des difficultés à ouvrir la bouche. Le tout devrait s’atténuer au bout de quatre à cinq jours.
  • Si, après trois jours, la douleur augmente au lieu de diminuer, appelez-nous.

 

Après quelques jours, vous vous sentirez mieux et vous pourrez reprendre vos activités habituelles. Si vous saignez beaucoup, ressentez de la douleur, êtes enflé depuis deux ou trois jours ou si vous réagissez au médicament, appelez-nous au 450.433.2161.

Après l’extraction d’une dent:

Les soins recommandés ici doivent être respectés pour favoriser la guérison. Notez qu’après la chirurgie, il est normal de sentir un certain inconfort et de l’enflure.

Jour de la chirurgie
  • Gardez les compresses en bouche pendant une heure ou deux en maintenant une pression ferme et changez-les toutes les demi-heures, au besoin.
  • Gardez toujours la tête élevée.
  • Appliquez de la glace sur la joue à intervalles réguliers (20 minutes de glace à toutes les heures).
  • Si vous saignez, prenez une compresse de gaz ou un sachet de thé légèrement humecté et mordez la compresse ou le sachet de thé pendant 20 minutes.
  • Les écoulements sanguins et la coloration de la salive sont des effets postopératoires normaux.
  • Limitez vos efforts physiques. Reposez-vous.

 

À éviter

  • Ne délogez pas le caillot de sang formé, car il aide à la guérison.
  • Ne mangez rien avant l’arrêt du saignement.
  • Évitez de boire avec une paille.
  • Évitez de vous rincer la bouche, ou de cracher.
  • Éviter de fumer ou de boire de l’alcool.
  • Ne mangez pas d’aliments durs.
  • Éviter de brosser vos dents, près de la zone d’extraction pour les 72 premières heures.

 

Douleur

  • Si vous êtes incommodé par la douleur, prenez les médicaments qui vous ont été prescrits.
  • Si vous avez des antibiotiques prescrits pour ce traitement, continuez de les prendre pour la période de temps indiqué, même si les symptômes disparaissent.

 

Diète

  • Ne consommez que des aliments mous ou des liquides tièdes le jour de l’extraction. Reprenez votre diète habituelle dès que vous en êtes capable.

 

Du lendemain jusqu’à la guérison complète

  • Rincez-vous la bouche, trois fois par jour, avec de l’eau tiède et du sel (2 ml ou 1/2 c. à thé de sel dans 250 ml ou 1 tasse d’eau).
  • Brossez vos dents et passez la soie dentaire tous les jours pour enlever la plaque et assurer de meilleurs résultats à long terme. Évitez de brosser la zone d’extraction pour les 72 premières heures.
  • Évitez de manger des aliments durs (noix, bonbons, glace)
  • Il se peut que vous ayez des difficultés de prononciation et une augmentation de la salive. Le tout devrait se replacer en une semaine.
  • Des ecchymoses peuvent apparaître sur la peau. Elles disparaîtront au bout de cinq à sept jours.
  • Il se peut que vous ayez des difficultés à ouvrir la bouche. Le tout devrait s’atténuer au bout de quatre à cinq jours.
  • Si, après trois jours, la douleur augmente au lieu de diminuer, appelez-nous.

 

Après quelques jours, vous vous sentirez mieux et vous pourrez reprendre vos activités habituelles. Si vous saignez beaucoup, ressentez de la douleur, êtes enflé depuis deux ou trois jours ou si vous réagissez au médicament, appelez-nous au 450.433.2161.

SOINS POST-OPÉRATOIRES POUR GREFFE DE GENCIVE

Soins de la bouche

Brossage et soie dentaire

Le lendemain de l’intervention, commencez par brosser et passer la soie dentaire aux endroits qui N’ONT PAS subi d’intervention chirurgicale. ÉVITEZ LES SITES AYANT SUBI LA CHRURGIE jusqu’à ce qu’on vous dicte les instructions à votre visite post-opératoire. Il peut y avoir un file blanchâtre par-dessus le site chirurgical. Ceci est complètement normal.

Rince-Bouche

Utilisez le rince-bouche prescrit 2x par jour débutant le matin suivant l’intervention jusqu’à ce qu’on vous dise de cesser son utilisation.

Brosse à dent électrique

NE PAS UTILISER de brosse à dent électrique pour une période de 6 semaines suite à l’intervention.

Water-Pik

NE PAS UTILISER de Water-Pik pour au moins 6 semaines après votre intervention.

Aliments

POUR LES PREMIERS 24 HEURES

Une nutrition adéquate est essentielle pour une guérison normale.  Après l’intervention, votre diète devra se restreindre à des LIQUIDES FROIDS. Des suppléments alimentaires sont fortement recommandés.

À éviter

  • Peroxyde
  • Alcool
  • Breuvage gazéifié
  • Boire avec une paille

 

APRÈS 24 HRS SUIVANT L’INTERVENTION

Progressez graduellement à des aliments mous qui sont faciles à mastiquer tels que :

  • Légumes cuits
  • Poisson cuit
  • Pâtes
  • Pain de viande

 

NE SAUTEZ PAS DE REPAS

Manger vos 3 repas par jour, vous vous sentirez mieux et guérirez plut vite.

Repos

Planifiez de rester à la maison la journée de l’intervention et aussi la journée suivante. Pour ces deux premières journées parlez LE MOINS POSSIBLE. Lorsque vous dormez, élevez la tête pour diminuer l’enflure. DORMIR EN POSITION SEMI-ASSISE.
APRÈS 24 HRS, vous pouvez retournez à votre horaire régulier, mais évitez le surmenage et toute activité physique pour UNE SEMAINE SUIVANT L’INTERVENTION.

Médication

Analgésique

Prenez la médication dans l’heure suivant le traitement avec du lait, jus de fruits ou un grand verre d’eau.
NE JAMAIS PRENDRE DE MÉDICATION L’ESTOMAC VIDE  (Seulement des analgésiques comme du TYLÉNOL ou selon votre prescription peuvent être pris  )

Antibiotique
Prendre votre médication tel qu’indiqué et ce jusqu’à la fin de votre prescription.

Enflure

Il est normal d’avoir de l’enflure suite à une intervention parodontale.  Pour la minimiser, nous vous suggérons d’utiliser des ICE PACKS. Placez le sur votre joue en alternance de 10 minutes (10 minutes avec le ICE PACKS, 10 minute sans). Continuez de l’appliquer le plus possible pour les premiers 48 heures suivants l’intervention.

Saignement

Un saignement léger ou un teintement est normal durant les premiers jours suivant l’intervention.  Si un saignement excessif a lieu veuillez nous appeler.

Fumeur

NE PAS FUMER pour une période de 3 SEMAINES suivant l’intervention. Fumer ralenti la guérison des tissus et affectera les résultats de l’intervention.

Plaque au palais (Si applicable)

Porter la plaque au palais durant les 4 à 5 premières journées au moins.  Par la suite, la porter au besoin pour manger et dormir.  Lorsque vous L’enlevez pour la première fois, nettoyez-la et remettez la rapidement.

Sutures

Les points de sutures ne sont pas résorbables (fondant) et devront être enlevés à la visite de contrôle, suivant votre intervention.  Notre désir le plus cher est que vous soyez le plus confortable possible après votre intervention.